LA DUALITE

Laisser de la place à mes sensations, à mes perceptions, à mes intuitions. J’ai compris que quand je déroulais ce fil-là, quand je faisais confiance à ce truc-là, j’étais dans le juste. Et ce qui m’arrivait en face était juste. La réalité d’une peinture naît du rapport entre deux phénomènes, le bien et le mal. Ces notions sont un exemple de la dualité de mon esprit et de mon caractère d’artiste. Elles transparaissent dans certaines de mes peintures, la colère, la douceur, la passion, la haine, le chaud et le froid … La peinture est pour moi une intense nécessité, une manière immédiate, subtile, rythmée, élégante, généreuse, de m’exprimer. Grâce à elle, j’apprends à mieux me connaître, je scrute, je me rassure, j’étudie les multiples facettes de mon identité. Je décompose pour mieux recomposer. Nous ressentons à travers les sens, et chacun sait que le contenu de l’art est le sentiment.

Leave room for my feelings, my perceptions, my intuitions. I understood that when I unrolled that thread, when I trusted that thing, I was right. And what was happening to my face was right. The reality of a painting arises from the relationship between two phenomena, good and evil. These notions are an example of the duality of my spirit and my character as an artist. They show through in some of my paintings, anger, gentleness, passion, hatred, hot and cold… Painting is an intense necessity for me, an immediate, subtle, rhythmic, elegant, generous way of to express. Thanks to her, I get to know myself better, I scrutinize, I reassure myself, I study the multiple facets of my identity. I decompose to better recompose. We feel through the senses, and everyone knows that the content of art is feeling.

Copyright © 2022 Estelle Bellin